Mathurin Louis POSTEC (1914-1945)

Le 16 mai 1945, Mathurin POSTEC et ses compagnons célébraient avec une joie débordante leur retour à la maison, la guerre étant enfin derrière eux. Cependant, le destin bascula tragiquement.

Mathurin naît le 3 octobre 1914, rue du Couédic à Quimperlé, de Mathurin Marie et Marie Louise BLEUVEN. Il épouse Marie LE ROUX en 1938, un fils prénommé Michel naît en 1940. 

Cependant, la Seconde Guerre mondiale bat son plein. En 1945, Mathurin est assigné au 4e Bataillon des Ouvriers de l’Artillerie (4e B.O.A). À son retour d’Allemagne, il se trouve à bord d’un train bondé de soldats, la chaleur y est étouffante. Le convoi est escorté par des soldats américains, et, malgré les demandes insistantes des passagers, ces derniers refusent de distribuer de l’eau. Mathurin, doté d’un tempérament fougueux et intrépide, prend alors la décision de descendre du train à la gare d’Hanau, une ville allemande située dans le canton de Hesse, sur le Main, à proximité de Francfort.
Arrivé sur le quai, Mathurin se hâte en direction d’une source d’eau, inconscient du fait qu’à cet instant précis, un soldat américain pointera son fusil dans sa direction et déchargera une balle dans son dos.
Il sera déclaré « Mort pour la France », inhumé à Montauvile (54 – Meurthe-et-Moselle). Sa tombe à la Nécropole Nationale « Le Pétant » porte le n°333 dans le carré 39/45D.